Quand Apple lance un nouveau produit, il ne passe pas inaperçu. Après plusieurs mois d’attente, il eut son lot de polémiques avant même le lancement. Puis, enfin, le service de streaming musical d’Apple débarque. Avec cette nouvelle application Music (intégrée directement avec la dernière mise à jour iOS 8.4) la firme de Cupertino entend bouleverser votre façon d’écouter de la musique. La question qui s’impose naturellement est : quelle est la différence entre Spotify, Tidal ou autre ?

En effet, si vous êtes déjà un utilisateur de Spotify, vous êtes en droit de vous demander que pourrait bien apporter d’inédit Apple Music. À priori, ce sont deux applications qui offrent des services semblables et pour le même prix de 9.99 $/mois, après 3 mois offerts. Vous retrouverez plus de 30 millions de morceaux, des playlists et d’artistes recommandés en fonction de vos écoutes passées. En plus, il y a des nouveautés, des radios thématiques et la possibilité de sauvegarder des chansons pour les écouter hors connexion.

Deux services qui ont donc plusieurs points communs, si bien qu’on retrouve sur le Web plusieurs vidéos qui se moquent de la dernière innovation révolutionnaire d’Apple.

Apple Music
Apple Music

Les forces d’Apple Music

Après deux jours de tests et d’utilisation intensive de l’application, j’ai relevé 3 points forts qui éloignent la marque à la pomme de la concurrence, et qui pourraient aider à populariser rapidement le produit.

1. Radio Beats 1
Intégré à l’application Music, Beats 1 est une station radio haut de gamme, 24h/7, émise partout dans le monde depuis un studio, à Los Angeles, avec comme DJ/animateur Zane Lowe. À New York, il y a Ebro Darde. Puis, à Londres, il s’agit de Julie Adenuga. C’est un service gratuit qui diffusera notamment des concerts en direct et des entrevues exclusives de célébrités. Par exemple, une entrevue avec Eminem est déjà disponible.

C’est une station que vous prendrez plaisir à écouter, si tant est que vous partagez les goûts éclectiques des programmateurs, il faut bien le dire. Puis, vous devez comprendre l’anglais, car malheureusement tout est en anglais.

apple music
apple music

2. Connect
Autre service entièrement gratuit, Apple Music inaugure Connect. C’est un micro réseau social qui a pour objectif de créer un lien entre les artistes et leurs admirateurs. Les artistes pourront donc avoir leur petite page personnelle où ils pourraient partager des photos et des vidéos. En d’autres mots, vous pourrez interagir avec eux. Bien entendu, pour que ça fonctionne, il est impératif que les artistes jouent le jeu et alimentent le réseau en contenu. Pour le moment, on peut dire que Connect en manque cruellement, mais espérons qu’il saura séduire et ne finira pas comme son ancêtre Ping arrêté en 2012 par Apple.

apple music
apple music

3. La puissance marketing

Il faut dire qu’Apple c’est en premier et avant tout l’image et le marketing.
Une fois de plus, la firme a réussi à susciter un engouement en annonçant coup après coup de nombreux contenus et artistes qui seront uniquement disponible sur Apple Music. Ainsi, l’album The Chronic de Dr. Dre, le nouveau single Freedom de Pharrell Williams, et 1989 de Taylor Swift (pour ne citer que ceux-ci) seront pour la première fois disponible pour le streaming en ligne. Apple frappe fort, et on peut aisément imaginer que d’autres contenus exclusifs viendront s’ajouter au catalogue.
Dernier atout, mais pas des moindres, l’application Music s’installe automatiquement sur tous vos appareils Apple par le biais de la dernière mise à jour système. C’est donc une manière parfaitement efficace de profiter du parc bien étendu de machines Apple et de s’approprier des millions de potentiels clients.

Apple Music
1989 de Taylor Swift brille par son absence sur Spotify…

Alors… Révolution ?

Loin d’être aussi magique et innovant que la marque le prétend, Apple Music a tout de même de nombreuses cartes en mains et a toutes ses chances de s’imposer comme le service musical phare. Donc, Spotify ou Apple Music, c’est le moment de vous faire un avis, car il y a 3 mois d’abonnement gratuits qui sont offerts, et ça ne se refuse pas !